mercredi 1 décembre 2010

Rêve de neige

.


L’hiver est grand et calme, il enfante le vent sur les cailloux du temps. Sur le chemin de toile il frissonne et se donne dans le cœur de l'enfant. L’Avenir frappe au carreau de sa maison d’avant. Il lui ouvre la porte et lui tord le cou, le cache sans rien dire dans sa poche sans dents pour demain le remettre aux hiboux sur le champ.

Là-bas… sur une feuille l’oiseau repeint le ciel qui se mire dans son œil. L’oiseau est revenu sur le fil de la vierge… il chante… il danse et palpite dans un flocon de neige… Serait-il pris au piège ?

Dans la poche du temps l’Avenir frissonne, il grelote et claque des dents… il se meurt, il s’endort, il se tait sous le mouchoir blanc qui recouvre l’absent. Cet absent couleur cendre qui revient frissonnant à chaque baiser d’automne.

L’hiver est blanc et grand, il réchauffe l’enfant sur les chemins d’avant, de cailloux et de sable… Il lui pince la joue et lui mouille le cou de ses larmes brûlantes. L’Avenir et à lui, l’Avenir est en lui, qui s’accroche et s’incruste dans sa chair de l’enfance.

1er décembre 2010


(peinture : Nicoletta Ceccoli)

5 commentaires:

jeandler a dit…

A la craie blanche
sur une feuille
il me souvient d'enfance
d'avoir dessiné la neige

camille a dit…

Être pris au piège d'un flocon de neige, les rêves peuvent nous amener à cela, mais nous nous en évadons toujours plus loin encore.

Belle journée et amitié

Camille

J... a dit…

Un conte de neige
de cendre de papier
et de larmes brûlantes
Un conte d'hiver
né d'un monde oublié
Un conte de Noël
pour l'enfant éternel

♥♥♥

Gérard Méry a dit…

Un sujet ardu pour le photographe..la neige !

mémoire du silence a dit…

@ jeandler...

Comme tout enfant Pierre, comme tout enfant... souvenirs merveilleux et traces indélébiles...
Belle journée à toi, ici il a encore neigé cette nuit


@ Camille... les rêves oui bien sûr nous entraînent au-delà d'un flocon de neige...


@J... un conte pour enfant neige... ♥


@ Gérard... oui, c'est dur d'en capter la réelle beauté... si tu en fait de belles tu me les montreras ?... il paraît qu'il a beaucoup neigé par chez toi



<<<<< @ vous merci de vos mots déposés