samedi 13 avril 2013

Étreinte de l’œil







               Silence de l’œil   orbite de givre 
               vidé au bord du fleuve    nuit éteinte 
               qui bruisse et s’enivre de rêves 
               étreinte de l’œil 
               vertige d’une tempe accrochée à la lune 
               la vie est de sang et de glace    encens 
               chaleur rouge au miroir de l’intime 
               plume de l’ange au bec de velours 
               gracile est son cou 
               serré le ruban de l’amour 

               chagrin des lunes vertes 
               à la bouche des étoiles 
               mère du ciel offerte 
               négresse blanche à la gorge de mangue 
               langue déchirée sous les mots de la lyre 
               nuit blanche    perle noire 
               femme d’ébène aux lèvres de rose 
               la terre est meuble 
               son parfum est de mousse 
               lianes en filigrane 
               sous sa peau 
               épices d’or 
               coquille 
               nacre 




(Photo : maria-d)

10 commentaires:

Bernard a dit…

Tendresse
Nuit d'ivresse
"ezzateni watarma ekuteni"

François a dit…

Comme un cantique à la reine de Saba
"Makéda"
C'est très beau.

J... a dit…

"Les contours de tes reins sont comme des colliers
Ouvrés par une main d'artiste.
Ta gorge est une coupe arrondie,
Pleine d'un vin parfumé.
Ton corps est comme une meule de froment,
Couronnée de lis.
Tes deux seins sont comme les faons
Jumeaux d'une gazelle."

♥♥♥

jeanne a dit…

que cette bouche des étoiles est belle
et les lunes vertes consolent ....

Frederique a dit…

Tropical.

jjd a dit…

Sur l'œil
L'e lié à l'o
le feu et l'eau

En miroir lieo
"Lili aime-moi"
Sur les murs de Maïa

Sur l'œil qui tresse
en filigrane
le nom de María



maria-d a dit…

maria-d a dit...

@ Bernard ...

Tendresse
Ivresse

Qu’est-ce :
"ezzateni watarma ekuteni"
?



@ François...

"Makéda" "Balqama" "Balqis" "Bilqis"
qui est-elle réellement cette reine mythique ou mystique ?
Merci en tous les cas pour cette relation au Cantique



@ J…

Merci aussi à toi pour ce parallèle magnifique
♥♥♥



@ jeanne ...

Douce consolation en cette nuit au Sérail
;-)



@ Frederique ...

A chacun son tropique
;-)




@ jjd ...

Merci cher Dorio
pour cette jolie déclinaison
entre l’e et l’o
l’eau et le feu
l’œil de Lili
et les yeux d’Elsa

L’œil de Maïa
et la tresse de Maria
entre l’une et l’autre
un " r " de liberté
souffle sur le tréma

Bourrache a dit…

-
"ezzateni watarma ekuteni"

fragment qui a permis de déchiffrer l'écriture cunéiforme Hittite :

"Mangeons du pain et buvons de l'eau"

Je me trompe, Bernard ?
-

maria-d a dit…

なんでカタカナとひらがながあるの?

Bernard a dit…

YES Borage, "eat it"!

ありがとうございます マリア

Compainz ou Compañeras,
Ivres d'eau vive,
S'élance l'épervier.