samedi 26 mars 2011

Glissade

.




___________________ Il glisse
___________________ dans l’histoire du monde
___________________ par la porte des ténèbres

___________________ Crépitement des cendres

___________________ Pupille dilatée
___________________ _____________ ouverture
_________________________________ vers une immensité
_________________________________ sans frontières

___________________ Mots pleins du peuple élu


___________________ La nuit se fait translucide
___________________ La parole se fait amour


___________________ À quand le pardon ?








(Peinture : Au pays du rien-connu / Yahne le Toumelin)

13 commentaires:

Bernard a dit…

http://www.deezer.com/fr/music/result/all/ferr%C3%A9%20rimbaud#music/result/all/ferr%C3%A9%20rimbaud

virtuelle a dit…

A quand l'oubli
Derriere les paupières closes
Les ombres déguisées
en mémoire d'étoiles
au seuil des absurdes
douloureux?
Bien à vous

camille a dit…

Glissade lente et aimante vers un pardon éternel.l'Espoir.

Belle journée à vous, la lumière est là, si belle.

François a dit…

Le pardon est une pâte délicieuse délicatement pétrie de repentir, d’exigence, de patience, de respect et compassion, d’un soupçon d’étonnement et d’émerveillement. Le pardon est cette mixture subtile extraite du cœur de l’humain.

Gérard Méry a dit…

Tout n'est pas pardonnable en ce bas monde

O a dit…

"Réjouissez-vous avec Jérusalem, Faites d'elle le sujet de votre allégresse, Vous tous qui l'aimez; Tressaillez avec elle de joie, Vous tous qui menez deuil sur elle;
Afin que vous soyez nourris et rassasiés Du lait de ses consolations, Afin que vous savouriez avec bonheur La plénitude de sa gloire.
Voici, je dirigerai vers elle la paix comme un fleuve, Et la gloire des nations comme un torrent débordé, Et vous serez allaités; Vous serez portés sur les bras, Et caressés sur les genoux.
Comme un homme que sa mère console, Ainsi je vous consolerai; Vous serez consolés dans Jérusalem."
Esaïe 66 : 10,11,12,13

jeanne a dit…

"je pardonne aux simples d'esprit"
mais aux autres
il y a des faits qui ne sont pas pardonnables
ceux qui se perpetuent au nom de quoi ???


le tableau est superbe

arlettart a dit…

Quand il y a Amour il y a Pardon ...

Neyde a dit…

Le pardon, le plus difficile, c'est pardonner à soi même ...

sido a dit…

Immensité
Du soi
Linceul de solitude
Glacé
Jeté sur tant d'incertitudes
L'oeil libère le jour,
Des ténèbres prisonnier,
Enfin voit,
Et le monde sourit

maria-d a dit…

@ Bernard... merci ,... et tout le reste est littérature...;-)) n'est-ce pas ?



@ Virtuelle ... la douloureuse absurdité ...
amitié



@ Camille ... L'espoir glisse lentement et certainement.
amitié



@ François... une pâte délicieuse pétrie d'amour... merci pour cette belle définition.



@ Gérard... ... en ce bas monde !!! ;-)



@ O... alors, nous serons consolés.



@ Jeanne... mais, les autre !!! ??? !!! ;;;

ici : http://www.rireduciel.com/



@ Arlette... Amour et Pardon... Pardon et Amour



@ Neyde... soi-même pardonné.
belles pensées vers toi amie lointaine.



@ Sido... Le monde sourit timidement chère Sido, mais ne désespérons pas.
merci et à bientôt



>>>> amitié à tous, bonne nuit et belle semaine.

jeanne a dit…

merci pour ces "rire du ciel" magnifiques

les autres ? oui les autres
ceux qui au nom de leurs certitudes, condamment, tuent, massacrent, torturent
je ne pardonne pas
je ne peux pas...

maria-d a dit…

J'avais compris Jeanne, j'avais compris....;-)