vendredi 30 mars 2012

Floraison







               Le cerisier balbutie à la bouche du jour
               ses fleurs ont revêtu leur robe de mariée
               et ses fruits vont suer leur nectar rubis

               Dans la gorge de l’arbre    une arête
               une écharde incisive     griffe sa chair
               ô ! douleur bienfaitrice dans le cœur

               Au fond de l’étang les secrets en repos
               murmures      des mots nés de la tourbe
               âcres parfums       et paroles d’argile





(Peinture : Arles, les vergers en fleurs / Vincent Van Gogh)

9 commentaires:

brigetoun a dit…

le réel en sa plénitude douce

camille a dit…

"Ce monde imparfait
mais pourtant recouvert de
cerisiers en fleurs"

ISSA

jjd a dit…

L'AMANDIER DES MARTIGUES


D'arbres fascinants, humains n'ont pas fini de rêver de boire et de manger: pins, chênes verts, micocouliers,

et pour ceux de l'au-delà des mers, zelvokas, ginkgos, hananokis.

D'arbres où l'homme étend son identité: arbre de neige, chêne écarlate et l'érable qui est de charme, argenté ou du fleuve Amour.

D'arbres multiples, polyphoniques, d'arbres mortels,fruits défendus...

Mais ce matin, j'oublie les dictionnaires et les académies, les acacia, acacie, ailante, albizzia, aliboufier, alisier.

Mais ce neuf février je me contente, en réalité, de contempler mon amandier, que j'ai planté il y a treize ans.


De cet arbre dont Brassens fit chanson légère, une belle grignotant toute sa récolte, et Lamartine méditation: allégorie de cette vie qui, feuille à feuille, s'enfuit.

Mais c'est Van Gogh que je préfère, mon voisin d'Arles qui, en février 1888, fut transporté par tous ces blancs et ces vergers qu'il voulait refigurer "d'une gaieté monstre"*

Il se donnait du mal, il éreintait la toile, mais foin de la technique et des Indifférents, ce matin pour Vincent, l'amandier des Martigues aide le ciel renaissant...



Jean-Jacques Dorio





poème publié dans
"UNE MINUTE D'ÉTERNITÉ" Librairie Galerie-Racine

livre disponible sur le site de la fnac


* lettre à Théo

François a dit…

"Les belles auront la folie en tête
Et les amoureux du soleil au cœur !"

http://www.youtube.com/watch?v=MnAHcxtFJVc&feature=related

... a dit…

...

Maïté/ Aliénor a dit…

Maria-D, je n'ai pu déposer de commentaire ici avant ce soir.C'était impossible.

Je partage la beauté des mots et les cerisiers en fleurs.

maria-d a dit…

@ brigetoun...

…et si parfaite…



@ camille...

Un pansement à la folie des hommes



@ jjd...

à Jo, n’est-ce pas cher Dorio cet amandier des Martigues… merci pour cette minute d’éternité.



@ François...

Ce n’est que le début attendons encore un peu… patience, patience…



@ ... ...
...



@ Maïté ...

Les caprices du net, merci Maïté pour persévérer et partager…





>>>>>>>>>>>> à vous tous belle semaine… amitié

Gérard Méry a dit…

Floraison gardée

arlettart a dit…

Pétales fragiles au gré des vent son esprit s'égare en pluie de soleil
en Pâques d'illusion
Pensées vers vous Arlette