vendredi 25 mai 2012

Poème court [5]






Le regard est une frise
un ruban qui s’enroule
tout autour des nuages
une perle qui se grise




(Dessin : maria-d)

13 commentaires:

jeanne a dit…

petite absence
hasta luego
mon regard va se poser sur une autre mer
bleue

if6 a dit…

joli dessin pour un matin de soleil;)
bonne journée Maria

J... a dit…

Perle de l'oeil
l'oeil perlé grisé
nuages enrubannés

♥♥♥

Frederique a dit…

Un bien tendre paquet-cadeau Maria.

ulysse a dit…

le regard est un filet à papillons qui parfois hélas attrape des mouches....

arlettart a dit…

Attentif ce regard en spirale

Maïté/ Aliénor a dit…

superbes petits poèmes.

camille a dit…

Une jolie mélodie cette perle qui se grise.

Beau Week end chère amie

maria-d a dit…

A vous tous et toutes merci tout grand pour votre regard et vos mots...


"Qu'est-ce donc que le chant ?
rien qu'une sorte de regard

S'il pouvait habiter encore la maison
à la manière d'un oiseau
qui nicherait même en la cendre
et qui vole à travers les larmes !

S'il pouvait au moins nous garder
jusqu'à ce que l'on nous confonde
avec les bêtes aveugles !"

Philippe Jaccottet / Voeux / Airs / Poésie 1946-1967



Beau week end de Pentecôte à vous

pierre.b a dit…

En écho Maria...
Un regard est une larme en suspension...qui flirte avec l'horizontal...et se pose sur le visage des nuages...Un regard est un bout de ciel..qui frissonne quand on l'approche..douceur et battements d'ailes...Un regard et c'est toi...sur un fil de lumière..ou un ruban de soie..

maria-d a dit…

à pierre. b

Au regard
une larme
suspend l’horizon
du visage
un nuage
se pose et flirte avec l’étoile

Au regard
un ciel bleu
un morceau de douceur
un frisson
un bout d’âme
se rapproche de l’aile

Au regard
tes yeux
ton amour de soie
une lumière
un ruban
un fil tendre vers toi

Neyde a dit…

Un regard
un petit regard
peut être
le début
d'une grande
histoire d'amour ...

----------------
Maria,
j'aime ces poèmes courts
On les lit d'un souffle
mais il restent
tissant d'autres poêmes
dans nos coeurs,
dans nos âmes.
Merci, mi amiga.
Mil beijocas

Gérard Méry a dit…

....et qu'il ne soit pas perdu