mercredi 2 janvier 2013

Aveuglement



  



               Son œil est un cri
               une blessure   plaie ouverte 
               un sourire de l’ange 
               dans le cœur de l’enfance 
               symphonie        cantique 
               l’or et le sang 

               Dans sa bouche une perle 
               une brèche   le souvenir 
               intact d’une nuit d’épreuve 
               le livre des instances 
               la reliure de l’histoire 
               cette longue souffrance 
               qui le relie dans le noir 

               Son jour se désagrège 
               il sombre dans les ténèbres 
               âme et œil des étoiles 
               l’amour est une cerise 
               au noyau dur      amer 
               solitaire 

               Sifflement et mystère 
               dans la crainte et la chute 
               un papier    une phrase 
               une poudre d’agrume 
               dans l’ourlet 
               sa paupière






(Peinture : maria-d)

9 commentaires:

Neo a dit…

l'amour est une cerise
qui éclate rouge pourpre
sur les lèvres
conjonction de chair
entre éclat et ravissement

Belle Année à toi Maria
Bises

sido a dit…

L'amour est fruit étrange
Tantôt sucré si sucré
Que le coeur s'écoeure
Tantôt panier
Corbeille d'oranges amères
Si amères
Que le coeur s'aigrit
Et l'oeil crie

Bernard a dit…

Paupière fermée,
________________ l'oeil aveugle...

http://www.mtotec.com/imasat.png

jeanne a dit…

comme la mer
tes mots parfois me portent
et je vais....

versus a dit…

Découverte de votre espace, il a le souffle large et mélodieux!
Versus

mémoire du silence a dit…

@ Neo ...

Chair rouge au goût acidulé



@ sido ...

Sucre amer

Le cœur a tant de peine

Etrange orange



@ Bernard ...

Paupière fardée,
________________ l'oeil se signe...

;-)



@ jeanne ...

De-ci de-là pareille à une barque sur la mer



@ versus ...

Merci beaucoup pour votre visite et ce souffle mélodieux

arlettart a dit…

Fruit éclaté au soleil brûlant d'un amour échappé
fruit doux en secret des délices partagés
Pensées vers vous Maria

Maïté/Aliénor a dit…

Comme une souffrance qui se désagrège...
Après avoir flambé à la fièvre des étoiles.

Gérard Méry a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=9tGWyulKEbs