samedi 12 janvier 2013

Feu







               Feu 
               de broussailles 
               rouge 
               aux lèvres charnues  mordues 

               le cœur bat 
               il pleure entre les braises 
               aube 
               fleur nue aux seins gonflés 

               amour 
               mots de graines vertes 
               douceur d’une joue 
               offerte         perdue 

               dans ses yeux 
               une feuille   étamines du soir 
               espoir 
               jardin suspendu       grimoire




(Dessin : Grimoire / maria-d)

12 commentaires:

J... a dit…

Un suaire
de feu, de sang
d'amour

ulysse a dit…

Maria de vos mots de graines vertes sortent de beaux poèmes

Patrick Lucas a dit…

quelle puissance !!
quelle passion !
magnifique graphisme
et les mots... superbes

Bourrache a dit…

-
J'ose ? ...
Oui.

Si je voulais réunir tes derniers écrits sous un seul titre, je les nommerais "Incantations".

Mag(n)i(fi)quement esquissées
et
très ... sensuelles.

Chapôôô.
-

Anonyme a dit…

Un beau rouge griffé
Gérard

Neyde a dit…

feu
d'amour
dans ses yeux
le coeur bat
-------------
Maria,
Tes mots
tes images
un jardin secret
un grimoire

Alain Gojosso a dit…

Qu'à compte se mage lune de l'air où feu transe à vie un beau toujours à clamer...

Bien à vous.

Kaïkan a dit…

Un rouge - feu
Eclat d'armes ...
Et ces graines vertes, vierges à semer et semer encore ...
Graines et semences d'harmonie et de paix ...

jeanne a dit…

sensualié
rouge sans rouge coeur

jeanne a dit…

rouge sans

maria-d a dit…

@ J... …

L’amour c’est tout cela
;-)



@ ulysse …

Parfois difficile à mûrir
;-)



@ Patrick Lucas …

Merci Patrick …



@ Bourrache …

"Incantations".
Cela me plait … et la sensualité, c’est tellement beau

Merci Bourrache, ose ose encore et toujours



@ Gérard … …

Et signature ;-)



@ Neyde …

Merci ma chèrie
Ta présence est toujours un bonheur ici
abrazo



@ Alain Gojosso …

Merci
Je cherche encore
;-)



@ Kaïkan …

Et que ces graines germent indéfiniment pour que l’Homme s’aime universellement



@ jeanne …

Chaleur du nectar de vie





>>>>>>>>>>> @ Vous merci beaucoup
Belle fin de journée et jours heureux

arlettart a dit…

La feuille tombée
abandonnée de l'écorce
éclaboussée , déchirée
mais si belle en son ultime incandescence...
Comme un feu dans l'Estérel