vendredi 17 mai 2013

Réminiscence [1]







J’ai quitté la maison par le chemin des retrouvailles. Les images ont fleuri, le souvenir s’est posé, la mémoire a transpiré ses grosses gouttes d’amour. J’ai vu le visage oublié de ma vie avant le grand chambardement … chair ferme sur les os. 
Des grands doigts de pluie accrochés à des mains jaunes, vertes. Rouge le désir caché sous le manteau… je l’ai vu, je l’ai reconnu ce vieil ami par le sentier revenu. 

Et puis, tout a disparu dans un grand rire noir taché de moisissures, vert-de-gris la blessure …




(Photo : TZ)

21 commentaires:

François a dit…

Oh ! je connais cet endroit où "l'on y passe comme près d'une source"
cette blessure vert-de-gris, est-ce à dire qu'elle n'est plus à vif .
Les images fleurissent dans ce petit printemps.
Mon coeur en amitié vers vous.

l'un des mots qui prouve que je ne suis pas un robot est "blessing" étonnant non ?

jeanne a dit…

que j'aime ces grosses gouttes d'amour
et si elles embuent mes yeux
c'est pour mieux voir

J... a dit…

Un amour inégalable
et inépuisable
♥♥♥

Annick B a dit…

le souvenir, c'est la présence invisible
Victor hugo

maria-d a dit…

@ François ...

Cela me touche beaucoup que vous en parliez ainsi… de manière si juste, vous en êtes donc un vrai connaisseur…

et pour le clin d'oeil :

"Bless the Lord, my soul,
and bless God's Holy Name.
Bless the Lord, my soul,
who leads me into life."



@ jeanne ...

"On ne voit bien qu'avec le cœur"

N’est-ce pas ?



@ J... ...

Tout à fait
♥♥♥



@ Annick B ...

Cette présence invisible et constante






>>>>>>>>>>>>< Grand merci à vous, que la vie vous soit belle
je vous souhaite une belle semaine

Anonyme a dit…

"J’ai quitté la maison par le chemin des retrouvailles."
Magnifique, Maria!

François a dit…

Merci pour votre réponse, nous en sommes donc de cet esprit et de cette âme.

if6 a dit…

c'est si rare d'entendre parler de l'âme...
la maison que l'on quitte reste à jamais gravée dans le coeur.
bon beau week end

ulysse a dit…

Je ne sais pourquoi mais j'aime ce texte étrange.....

François a dit…

L'âme est un don de Dieu, ce souffle de vie qu'il a insufflé en chacun de nous et qui n'est rien autre que le Moi

un texte étrange parce qu'il parle de l'humain sous son aspect d'intériorité et de puissance vitale

Gerard a dit…

Souvenirs fleuris, les plus beaux

virtuelle a dit…

Un écho noir et une meurtrissure accrochée à un chemin qu'on ne peut plus emprunter......
Bien à vous Maria

Anonyme a dit…

Vous devriez cesser d'écrire.

François a dit…

Toute écriture est audace et courage, ce que n'est pas l'anonymat.
Ecrivez nous encore chère Maria-D vous êtes sur la voie de la lumière

Belle fête de Pentecôte

arlettart a dit…

Et son coeur reste accroché aux lambeaux des souvenirs
Chacun s'y reconnait
Beau , très beau Amie

Maïté/Aliénor a dit…

Les souvenirs collent à la peau et c'est le seul moyen de remonter le temps tout en se posant doucement à distance, en marge.
Un si beau texte qui chemine, qui chemine.Le vert-de-gris est-il si loin du sepia?

Estourelle a dit…

Blessure des souvenirs

à travers une vitre
un peu de moisissure
verte et grise ?

on s'en va toujours
plus loin de chez soi

on cherche encore l'amour!

O a dit…

"des gens merveilleux, je ne sais pas ce que j’aurais fait sans eux, je n’ai pas de meilleurs amis qu’eux, c’est une grande chance… "

Nathalie Sarraute - Enfance

Yanis Petros a dit…

Un très beau texte du souvenir que l'on porte profondément en soi avec ses marques, ses griffures, ses stygmates, ses caresses, ses soleils...

Douce journée

Pascal a dit…

Nous ne sommes pas des souvenirs, d'où le peu d'importance du passé
Nous ne sommes pas des rêves, d'où le peu d'importance de l'avenir
Nous sommes ici et maintenant, d'où toute l'importance du PRESENT

Nous sommes énergie et lumière, d'où toute l'importance du soleil
Nous sommes la montagne et la rivière, d'où toute l'importance de la nature
Nous sommes l'univers, d'où le peu d'importance de la mort...

maria-d a dit…

>>>>>>>>>> @ VOUS TOUS ici venus et revenus ... merci beaucoup pour vos visites et vos mots qui me chauffent le coeur en ce printemps bien frileux...

amitiés et belle soirée