dimanche 26 décembre 2010

" Le Père Noël et la petite fille "


à la manière de Philippe Meyer













"En dehors des choses de l’amour, on se soucie peu, dans les chansons, de la vie des femmes, ces bêtes à couplets. C’est à cet égard que « Le père noël et la petite fille » est une œuvre insolite. Brassens n’a que pitié pour la femme qui se vend, n’a que mépris pour l’homme qui l’achète. Il n’a pas le respect de la barbe blanche de cet étrange père Noël qui « a mis les mains sur les hanches ». En une langue parfaite et « sans un mot plus haut que l’autre », il se penche sur le sort de cette petite fille dont on se paie et la tête et le corps. Il se penche sur elle et la plaint en un vers, un seul : elle ne reverra pas « le joli temps des coudées franches ». Cette compréhension de la femme – rare, paraît-il chez les hommes – nous en aurons un autre écho quand nous parviendra la voix de « Pénélope ».

René Fallet
1958








4 commentaires:

camille a dit…

D’après ce que j’ai cru comprendre il paraitrait que Saint Nicolas aurait été importé aux Etats-Unis au XVIIe siècle par les immigrés germaniques où il a pris l'ampleur commerciale que nous lui connaissons, puis ayant subi des transformations vestimentaires et culturelles il se transforme en Père Noël, effigie de Coca Cola et du monde capitaliste… donc tout est affaire commerciale et de profit, le Père Noël de Brassens est de cette veine là… il fait commerce de femmes-enfants en occurrence.

Bien à vous chère Maria-D merci pour ces multiples interprétations, celle de Barbara est magnifique et j’éprouve pour celle de Le Forestier une infini tendresse.

brigetoun a dit…

mais finalement c'est la sienne que je préfère - merci pour ce choix (et pour Pénélope en prime)

Gérard Méry a dit…

Tu écoutes aussi Philippe Meyer, un grand monsieur sue France Inter.

maria-d a dit…

@ Camille...
Quelle analyse chère Camille !!! J'en déduis qu'il ne faut pas croire au Père Noël !!! ...;-)


Brigetoun... moi aussi !


@ Gérard... eh !! j'ai un faible pour les grands messieurs...;-)