lundi 24 octobre 2011

J'ai vu ...

.




J'ai vu dans la nuit noire
une lumière d’émeraude

J'ai vu l'ombre des arbres
faire un lit aux oiseaux

J'ai vu sous les rameaux
des peuples se libérer

J'ai vu entre les branches
une étoile ... une lune

J'ai vu au fil de l'eau
le regard des noyés

J'ai vu un voyageur
venu du fond des âges

J'ai vu un coin de terre
dont le nom est : "Promise"


J'ai vu dans la nuit noire
une forêt de verre
et
un roi qui marchait
en habit de lumière





(Gravure de Guy Brémond)

14 commentaires:

brigetoun a dit…

j'ai vu grâce à vous

jeanne a dit…

ce coin de terre...
oui promise
à tous

belle journée Marie

Estourelle a dit…

On dirait une trace mystérieuse une empreinte de lumière dans un marais d'herbe et d'eau oui une liberté en marche un espoir un avenir une marche souterraine...

J... a dit…

Eretz Yisrael

http://www.dailymotion.com/video/x55jc_serge-gainsbourg-chanson-pour-israe_music

B. a dit…

J'ai vu ses yeux.
Puis, je me suis endormi.

Merci à votre tendresse.

michel, à franquevaux. a dit…

J’ai vu le menuisier
Tirer parti du bois.

J’ai vu le menuisier
Comparer plusieurs planches.

J’ai vu le menuisier
Caresser la plus belle.

J’ai vu le menuisier
Approcher le rabot.

J’ai vu le menuisier
Donner la juste forme.

Tu chantais, menuisier,
En assemblant l’armoire.

Je garde ton image
Avec l’odeur du bois.

Moi, j’assemble des mots
Et c’est un peu pareil.

Eugène Guillevic.

Hors sujet, quoique:

Des planches pour cercueils,
sans liberté, le fond ancien,
des dogmes, et la propriété.

Frederique a dit…

C'est fou ce que tu vois, ce que nous, tous, enfin quelques-uns, voyons et, pourtant, pourquoi sommes-nous toujours dans la cécité, depuis tant de temps ? Amitiés.

pierre.b a dit…

J'ai vu le ciel en éclat sur un lit de fougères..j'ai vu une lueur en habit de bois vert..j'ai vu le silence sur des ombres légères..j'ai vu une émeraude dans le coeur d'une pierre...j'ai vu la nuit et les songes à la lisière...C'est un jeu de couleurs..dans un coin de notre âme..sur la terre qu'on effleure..sur la pointe des flammes..Cest un air de douceur...qui se pose sur une page..terre ou sol mineur..dans le creux d'un nuage..j'ai vu...

Gérard a dit…

J'ai lu ce que tu as vu, pu et su écrire sans but, sans boire au fut et du me mettre à nu.

O a dit…

J'ai vu l'Ordre émerger du chaos.
La lumière émerger de l'Ordre.
La vie émerger de la lumière.

Hermès Trismégiste (Tablettes d’émeraude, Tablette IX)

Bruno a dit…

A pas doux , souvent absent , je redécouvre tes mots émeraudes

mémoire du silence a dit…

@ brigetoun …
Que la grâce vous soit rendue … ;-)



@ jeanne …
Il est des promesses irréalistes



@ Estourelle …

Une empreinte, oui, une empreinte de vie en émergence



@ J... …
Merci, figure-toi que je ne connaissais pas cette chanson



@ B. …
que vos rêves soient tendres



@ michel de franquevaux. …
merci pour cette belle ode au poète- menuisier
Les hors sujets ne sont jamais hors d’eux-mêmes… c’est l’essentiel



@ Frederique …
peut-être parce que égoïstes nous sommes et gardons pour nous jalousement tout ce que nous voyons … ;-))



@ pierre.b …

J’ai vu les fougères éclatées dans le ciel
J’ai vu la lumière en robe d’or et de jade
J’ai vu l’ombre se dénuder en silence
J'ai vu une braise dans un cœur de pierre
J'ai vu les songes d’une nuit en été

C’est un arc, c’est un ciel en grande fraternité
Un palette de couleurs à l’air doux et sucré
Un nuage en plein ciel … un air de liberté



@ Gérard …
Bien, bien très bien Gérard, tu es fort … you are the best ;-)



@ O a dit…
Merci pour cet ordre déclinant la vérité…



@ Bruno…
A pas de loup dans une nuit d’émeraude
Salut Bruno

J♥♥♥ a dit…

Une chanson de 1967... il y a bien longtemps, du siècle dernier.
Je pense qu'elle fut écrite au moment de la guerre des six jours.

pierre.b a dit…

"Une ombre se dénuder en silence..."..j'imagine l'effeuillage...elle et ses habits de soie..reflets verts...la douceur du vent...et les épaules qu'on effleure..."Une braise dans un coeur de pierre.."..j'imagine la fusion...la roche lisse et l'éclat de la lumière..la chaleur des sens..et l'attirance des couleurs..