lundi 9 janvier 2012

à Jean-Jacques DORIO

.
pour la sortie de son nouveau recueil :

" JE T'RÊVE "

aux Editions Rafael De Surtis







Je rêve en plein air du chant de l’alouette
Je rêve du plein art que rien n’abat
Je rêve de la distance nécessaire à tout grand amour

Je rêve sans suite et sans profit
Je rêve de Paris
Sous le pont Mirabeau

Je rêve en plein midi
des lèvres d’un poème
qui ouvrent tous mes livres



JJ Dorio / Je T'Rêve / Edts Raphaël De Surtis ... p.25






Je rêve à chaque instant de la alondra del cielo
Je rêve la bouche pleine à l’art sous-jacent
Je rêve à perdre haleine d’un amour exaltant

Je rêve en chrysalide à l’écume du papier
Je rêve de Nerval
Le Christ aux oliviers

Je rêve le cœur ouvert
aux fibres du poème
qui se nouent entre nous


Maria-D






Je rêve du château de Kafka
de la disparition de Pérec
et de la malle de Pessoa

Je rêve du jour où il fera nuit
Je rêve d’une nuit blanche repeinte en vert
et contre tout

Je rêve du murmure des poésies
dans les flux et reflux de la vie
Sur les rivages de la Côte Bleue



JJ Dorio / Je T'Rêve / Edts Raphaël De Surtis ... p.37






Je rêve de la Geografía infructuosa de Neruda
de liberté sur paroles d'Octavio Paz
et de la marelle de Cortázar

Je rêve d’une nuit clair de lune
Je rêve d’un jour couleur d’orange
et de trêve

Je rêve du ruissellement de la poésie
sur les vitres de la maison Terre
et les Hautes-Côtes de Nuits


Maria-D






Je rêve d’abandonner là mes rêves
pour une machine à coudre
les champs magnétiques

Je rêve des grands commencements
du temps perdu et retrouvé
et des dialectiques féeries

Je rêve de tous les prophètes
dont l’on déjoue les prédictions
dans le secret des marges


JJ Dorio / Je T'Rêve / Edts Raphaël De Surtis ... p.31








Je rêve de reprendre mes rêves
et de les repriser
avec les fleurs des champs

Je rêve de grands engagements
la fleur aux dents le cœur serti
et l’amitié en bandoulière

Je rêve de tous les dieux
dont l’on griffe l’immortalité
dans une minute d’éternité


Maria-D







On peut lire Jean-Jacques DORIO

tous les jours dans "poésie mode d'emploi"
ICI




Photos :
_ Je T'Rêve , Rafael de Surtis, décembre 2011
_ Secret des Marges, Rafael De Surtis, mai 2011
_ Une minute d'éternité, L. Galerie Racine, 2ème trimestre 2008

13 commentaires:

Pensées au fil de l'eau a dit…

La douceur d'un livre pour prendre le temps de rêver. Les livres sont les amis des songes

jj dorio a dit…

MÉMOIRE DES RECONNAISSANCES ET DES REMERCIEMENTS


La belle page de couverture de JE T'RÊVE, ainsi que les trois autres miniatures de cette page, sont l'œuvre de Maria Dolores Cano :
"Aquarelle, encre de chine posée aux brindilles de bouleau"

JE ME RÊVE ÉVEILLÉ
DANS LE SATIN DES SIGNES ASCENDANTS
ET DES ENFANCES REINES

camille a dit…

Un tissage
pour un hommage
cela coule en beauté


belle journée chère Maria-D

if6 a dit…

C'est toi qui a illustré les livres Maria... bravo à vous deux pour ce beau travail d'écriture. Un bel hommage en effet.
Bisous.

maria-d a dit…

@ if6 ... non chère if je n'ai pas illustré les livres, j'ai simplement fait l'illustration de la couverture du recueil JE T'RÊVE de l'ami Dorio .... ainsi que les petites miniatures qui illustrent cette page d'hommage
La couverture du recueil "Secret des marges" est illustrée par Dorio lui-même
et celle de "Une minute d'éternité" par Claude Brugeilles
illustre artiste : http://www.artmajeur.com/?go=user_pages/display_all&login=claudebrugeilles&glang=fr

jeandler a dit…

Cette note
comme un piano à quatre mains
deux plumes virtuoses
les mots et les traits enlacés

Gérard Méry a dit…

En t'rêver d'envie !!!!

Maïté/ Aliénor a dit…

un délice que de vous lire.

jeanne a dit…

les mots en partage
ils ne devraient être que cela

le jour se lève
et le mistral enfin est tombé.. où ?
belle journée

mémoire du silence a dit…

MERCI à vous tous pour le partage...

el duende a dit…

Superbe ce dialogue en forme de psalmodie ! Tant que tu rêves tu es vivante ! Quelle douceur !

Martine a dit…

superbe...............puis-je partager sur ma page fb?Bises à vous deux.........

Patrick - Lucas a dit…

merci