lundi 26 mars 2012

Mon soleil





               Mon soleil  
               s’est dessiné
               s’est éclipsé
               s’est propagé dans mes veines de paille

               Soleil de mon enfance                double 
               de pierre   de pain   de chair et d’écaille
               images de douleur et de sang christique

               Soleil de l’âge d’or
               et de prière du soir
               voie de l’amour
               brûlure  d’une nuit de relâche et de grâce

               Spasmes colorés de ma plume emplie d’encre
               œil de cristal et de poudre de l’enfance

               Mon soleil est entré par la porte du sud 
               il a brisé la glace et fleurit le jardin
               les sentiers oubliés parfumés de secrets

               Mon soleil
               s’est couché
               dans la paume de ma main
               un baiser        un sourire
               un point rouge dans le soir





(Peinture : Éclipse / maria-d)

12 commentaires:

Bernard a dit…

" En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis. "

camille a dit…

Une lumière du ciel qui se lève à l'orient, pour mourir dans son sang aux portes du couchant.

ulysse a dit…

Maria votre soleil s'est aussi "propagé dans mes veines de paille " i

Patrick Lucas a dit…

en secret
dans les parfums du jardins
le soleil c'est
aujourd'hui
son jour jusque tard le soir

Gérard Méry a dit…

Ton soleil est bien irrigué par ce rouge veineux

J... a dit…

Mon Soleil
it's you
♥♥♥

maria-d a dit…

@ Bernard ...

En bon larron, je prends au mot… merci pour tout.


@ camille ...

A l’orient de tout…



@ ulysse ...

Vive la Vie !!!



@ Patrick Lucas ...

aujourd’hui
en secret
le soleil au jardin
jusque tard dans le jour
et les parfums du soir



@ Gérard Méry …

Il palpite comme un cœur en chamade



J... ...

You
♥♥♥

Maïté/ Aliénor a dit…

Soleil de braise crépite de mots et s'insinue de toute sa rondeur dans l'espoir du soir.

arlettart a dit…

Comme ce soleil est doux , chaud au coeur et à l'âme il rayonne et déborde vers nous
Merci de ce bonheur

pierre.b a dit…

Ton soleil c'est la mer...sous le vent des mystères..et ces veines de pierre...qui emporte les prières...Ton soleil c'est l'envers..et les temps que l'on serre..sous le cri des lumières..et dérives de l'air..Ton soleil est sur terre...dans le creux d'une rivière...il palpite éphémère...sur les sentes de verre..

maria-d a dit…

@ Maïté ...

Une rondeur, telle une gestation… "le battement du cœur de la terre"



@ arlettart...

Un soleil maternelle … une mère soleil



@ pierre.b ...

Son soleil
c’est la mère
ventre rond de la terre
et racines du ciel
aux moulins de prières

Son soleil
c’est l’en vers
et les griffes des rimes
rayures entre les phrases
et les rives de la lune

Son soleil
c’est se taire
au cœur du mystère
et sourire de poussière
lorsque l’ange se terre

dangrek a dit…

Votre soleil soulage de bien des maux !
Il illumine mes noirs
et me plait beaucoup, beaucoup !
Merci Maria
Danielle