vendredi 8 juin 2012

Il y a






               Il y a
               des odeurs d’agrumes
               et de menthe poivrée
               du soleil dans la tête
               des oiseaux diurnes
               qui sifflent dans l’air
               et volent haut dans le ciel
               des soleils rouges
               aux oreilles qui bougent
               de la poudre d’amande au cœur des îles bleues
               sur le doigt de la mer
               une frise d’or clair

               Ô ! désir
               des peaux d’ambre
               et lèvres satinées
               au creux des lits
               couleur utopie
               sommeil étrange posé sur le lange
               d’une colonne brume
               la poitrine à la flamme       exquises
               fleurs rouges de la nuit
               tombées en rafale
               sur le tapis meurtri
               une pluie de pétales
               une étoile  sertie
               une pierre de lune
               et des amants épris

               Il y a
               des corps courant sur l’onde
               croupes magnifiques
               qui exultent la vie
               cavalcades sauvages
               au bord des mots bleus
               apprivoisent le verbe
               qui glisse des cieux
               rivières de salive            blanche
               écume des délivrances
               dans le cœur de la pluie

               Il y a
               des odeurs de poivre et de lait
               de fruits dans la coupe
               un nectar
               une gomme arabique
               une goutte
               le parfum d’un été
               un baiser que l’on donne

               un baiser que l’on  tait




(Peinture : A peine / Yahne le Toumelin)

10 commentaires:

brigitte celerier a dit…

il y a me donner le goût de la vie

Frederique a dit…

Ô, la succulente !

ulysse a dit…

il y a le bonheur à vous lire et relire.....

Gérard Méry a dit…

Il y a de tout dans ce monde

J... a dit…

♥♥♥

Maïté/ Aliénor a dit…

Il y a le silence attentif qui accompagne vos si belles images qui nous effleurent à peine.

michel, à franquevaux. a dit…

Il y a, il y a, beaucoup de choses et ce matin un bonheur paisible dont je vous fais part.

François a dit…

Il y a
Un baiser que l'on garde
dans le coeur au plus près de l'été

Vous nous gâtez toujours chère, d'une grande beauté

Anonyme A a dit…

il y a là la peinture, les oiseaux, l'envergure, qui luttent contre le vent
parfois on regarde les choses,telles qu'elles sont, en se demandant pourquoi,
parfois on les regarde, telles qu'elles pourraient être, en se disant pourquoi pas...

Vanessa Paradis

maria-d a dit…

@ brigitte celerier ...

Oh ! comme j’aime cela … merci



@ Frederique ...

La délectable !!!



@ ulysse ...

Et celui de vous suivre sur vos sentiers escarpés…



@ Gérard ...

Pour être heureux ;-))



@ J...

♥♥♥ X 2



@ Maïté ...

« silence attentif « cela me plait et me va droit au cœur …



@ michel de franquevaux. ...

Je prends.



@ François ...




@ A ...

ICI elle est si jolie