mercredi 5 septembre 2012

Ecriture d’une nuit d’été







               Un poinçon est venu 
               lui percer le cœur   en plein été 
               une corde a sifflé 
               goutte d’orage sur le sol     brisée 
               le martinet a pleuré 
               une larme a coulé    une perle dorée 
               dans son cœur blessé

               dans sa main une entaille 
               une cible verticale 
               un intervalle régulier entre deux mots 
               écriture d’une nuit d’été 
               sang rouge et brûlant 
               sur la page constellée 

               un cri tranche la suie 
               dans la nuit tout s’écrit 




(Encre : maria-d)

5 commentaires:

François a dit…

Amour assassiné
une nuit d'été
au sang séché

une écriture difficile
sur cette page déchirée


pour vous mes meilleures pensées

lutin a dit…

tu l'écris comme l'on tourne une page, chaque page est une image. J'aime.

arlettart a dit…

Accident de la vie
encre- sang source de l'écrit
Pensée

Neo a dit…

tous s'écrient...
comme une tache qui se répand
au fond de la nuit
et enfle tellement
que le noir l'envahit

Gérard Méry a dit…

l'amer et ses poinçons