samedi 1 septembre 2012

Ici et là







               Ici        et là
               l’œil se promène
               il s’invite à la lumière
               gorge frêle du jour

               Ici        et là
               premier émoi
               le cœur palpite et frappe rouge
               la flèche siffle le perce en plein

               Ici
               une rouge substance
                          et là
                          un sang de roi





(Peinture : Crépuscule / maria-d)

9 commentaires:

Neo a dit…

ça se voit
au crépuscule
des dieux
le sang des rois
princes de sang
parfois !

O a dit…

Nul n'échappe au pouvoir de l'Amour.
Cupidon fait flèche de tout bois.

camille a dit…

Dieu est là, dans ce coeur brisé.
Le sang noble n'est pas toujours bleu, il a aussi cette belle couleur carmin.

Je vous souhaite un beau week end chère Maria-D

Anonyme a dit…

le coup de foudre...
besotes hermana
tilk

jeanne a dit…

le rouge est mis
de mise

arlettart a dit…

J'aperçois comme une orante au milieu de la fournaise

Gérard Méry a dit…

passionnément écarlate le cœur frémit

virtuelle a dit…

Doux paradoxe des couleurs et les mots qui veillent, se révoltent, s'assoupissent ici et là . Bien à vous et belle journée.

maria-d a dit…

@ Neo ...

Le Crépuscule des dieux
le dernier des quatre




@ O ...
Un archet hors pair



@ camille ...

Ce nectar carmin et sacré



@ Tilk …

Et un coup au cœur
abrazo



@ jeanne ...

et de pair



@ arlettart ...

Alors, la chose est dite



@ Gérard ...

et fusionne avec l’Amour



@ virtuelle ...

L’Amour est le plus beau et le plus grand des paradoxes





>>>>>>>>>>> @ Vous tous merci et belle VIE