jeudi 14 février 2013

Le vent frileux







               Le vent a mis sa capuche
               il tire ses doigts de glaise
 
               et peigne les cheveux de l’air 

               La lune est crue sous la braise
               sa salive est de nacre obsédante
               une langue rongée de mystère





(Dessin : Vent / maria-d)

7 commentaires:

Gérard Méry a dit…

Tu me fais penser à Brassens

arlettart a dit…

Le baiser du vent ...c'est la bise
Aphorisme de Sylvain Tesson

jeanne a dit…

"il peigne les cheveux de l'air"
j'aime j'aime
le vent dans le sud ...

ulysse a dit…

J'aime Maria votre lune crue sous la braise.....

Frederique a dit…

Nous voici, moine(s), dans notre bure, prêt(e)s à nous défroquer pour saisir quelques mots qui nous tiennent au chaud.

Maïté/Aliénor a dit…

Je savoure les images.

maria-d a dit…

merci à tous
merci à vous