lundi 23 avril 2012

Méandres









               Méandres du cœur
               serrés   tressés
                       au poing

               l’oiseau revient au nid l’année d’après

               toit de remise au coin des loges

               il s’envole
                        passe la ligne
                                    survole la terre
                                    le ciel et l’eau


               Les rêves s’écrivent
               et sur les lignes
                              en équilibre
                                        un rêveur libre
                                        un compagnon
               s’étire s’allonge et se comprime

               il tend la main

               le sable gonfle

               l’eau s’écoule 

               et sur la plage des doigts d’eau-mer de sel bagués


               Un goéland passe
               il file et crie

               les corps se brisent

               une voix respire et frise l’onde en un flocon




(Photo : maria-d)

9 commentaires:

camille a dit…

Légèreté et beauté.

Belle journée chère Maria-D
(votre jeu et vraiment trop difficile pour moi)

J... a dit…

J'aime tes doigts d'eau-mer bagués de sel
♥♥♥

arlettart a dit…

Méandres de sel
Pensées en détours
Les jours sont ainsi en énigmes
et la surface en questionnement

Frederique a dit…

Faut toujours se mettre à genoux,n'est-ce-pas, le nez dans le sable pour voir.

Gérard Méry a dit…

Dans les rides de la plage, les larmes s'écoulent

Maïté/ Aliénor a dit…

Comme J... émergent les doigts d'eau-mer de sel bagués
dans cet univers de rêve où les sons semblent feutrés.

maria-d a dit…

@ camille...

La beauté et la légèreté sont liées et déliées… ;-)) merci chère Camille



@ J... ...

♥♥♥



@ arlettart ...

Et à quoi bon répondre, n’est-ce pas ?



@ Frederique ...

Ou à plat ventre … ;-))



@ Gérard ...

…et lavent le rivage…



@ Maïté ...

Tout est histoire de sens …





>>>>>>>>>>>> à vous tous : amitié

rene chabriere a dit…

Très beau


bonjour est-ce que je peux faire écho à votre texte sur mon propre blog ( en citant la source et l'auteur bienentendu .. ? )

maria-d a dit…

merci, bienvenue
et faites, faites écho.